Deutsch (DE-CH-AT)English (United Kingdom)

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

» Encourager une agriculture respectueuse de l'environnement

Environnement

 

DedlogoGerplan15vertfonce.JPG

Ded2exeaffiche15ansGERPLAN-1

 

2015 : LE GERPLAN A 15 ANS !

Depuis 2000, le Département du Haut-Rhin développe avec les acteurs locaux une politique originale d’aménagement des territoires : le GERPLAN (*). L’objectif affiché :  concilier les différents usages de l’espace rural, notamment activité agricole, développement urbain, milieux naturels, paysages et cadre de vie.  850 actions ont été réalisées en 15 ans.

(*) Plan de Gestion de l’Espace Rural et Périurbain

- Toutes les infos

 
 
 
encourager-agriculture2.jpg encourager-agriculture.jpg
Gerplan

Dans un souci de préserver le cadre de vie et de pérenniser l'agriculture départementale, le Département est à l'initiative des plans de gestion de l'espace rural et périurbain (GERPLAN).

*
logoGerplanvariante2011V6
 
Depuis 2000, 25 structures intercommunales sur 26 se sont engagées dans la démarche GERPLAN, soit 364 communes (plus 4 communes allemandes dans le cadre du GERPLAN transfrontalier). La carte suivante montre l’état d’avancement pour chaque structure intercommunale.

 

 
miniatGERPLAN 010012015 orange.jpg

       clic pour zoomer

lien





Programmes d'actions GERPLAN
La carte suivante synthétise à l’échelle départementale les mesures identifiées dans les programmes d’actions validés par les structures intercommunales. A l’heure actuelle, 20 programmes sont validés et consultables sur ce site ; les mesures sont présentées par thématiques.



*



Actions GERPLAN réalisées
La carte suivante localise les actions déjà réalisées par l’ensemble des intercommunalités engagées dans un GERPLAN.






*

Mesures agro-environnementales


Les mesures agro-environnementales sont des contrats de 5 ans engagés par les agriculteurs pour adopter des pratiques plus respectueuses de l’environnement.
Des zonages sont établis de façon concertée avec les acteurs locaux afin de définir les secteurs sur lesquels ces efforts doivent porter. Ainsi, les zones inondables, les périmètres de protection des captages d’eau potable, les zones herbagères situées le long des cours d’eau ou en pourtour des villages, les zones d’intérêt paysager, faunistique ou floristique, etc., sont autant de zones d’intérêt collectif qui bénéficient de ce type de mesures. Vous retrouvez la localisation de ces zones sur la carte suivante. 



*



Jachères fleuries


L’opération « Jachères fleuries » vise à valoriser les paysages haut-rhinois. Sur l’ensemble du territoire, des dizaines de parcelles laissées librement en jachère par les agriculteurs sont transformées en prairies de fleurs.
Depuis 2007 : 312 agriculteurs, 241 ha, 431 parcelles.





La carte suivante permet de localiser les parcelles mises en jachères fleuries depuis 2007. 

 






*



L'intégration paysagère des bâtiments d’élevage

Dans le cadre de son soutien à l’élevage haut-rhinois, le Département subventionne la construction ou la rénovation de bâtiments d’élevage et/ou de stockage, en mettant l’accent sur leur intégration paysagère dans l’environnement. Ainsi, le bardage bois est une des conditions d’accès aux aides départementales.




Depuis 2000, le Département a apporté son soutien à la construction de près de 230 bâtiments d’élevage. La carte suivante permet de localiser ces bâtiments. 

 






*


Amélioration des pratiques agricoles

Afin de concilier agriculture et environnement, le Département, en partenariat avec la profession agricole :
    • soutient des opérations de fertilisation raisonnée et de lutte contre la pollution par les produits phytosanitaires


  • apporte des aides aux investissements pour le maintien de l’élevage, la diversification des exploitations agricoles et le développement des circuits courts

Autres opérations

Syndicat Mixte Recyclage Agricole 68 (SMRA68)

Le Département du Haut-Rhin participe, depuis l'année 1989, au financement du Syndicat Mixte Recyclage Agricole 68 (SMRA68). Le SMRA68 a pour rôle principal la gestion des épandages en agriculture, des boues produites par les stations d'épuration et veille au respect des normes de qualité de cette filière.


 

Le rôle primordial du Laboratoire Vétérinaire Départemental
 


Le Laboratoire Vétérinaire Départemental (LVD) constitue un service technique du conseil départemental dans le domaine du diagnostic vétérinaire et de l’environnement. Il contribue aux missions de protection de la santé publique, d’amélioration de la qualité des cheptels et des productions animales, ainsi que de préservation de l’environnement dans le Haut-Rhin.