Actif et solidaire, le Département poursuit ses missions

Publié le
lun, 25/05/2020 - 15:45
Les équipes départementales poursuivent leurs missions au service des habitants et des territoires en restant pleinement mobilisés pour aider à la sortie progressive du confinement, totalement engagés pour soutenir les secteurs les plus touchés par la crise mais aussi pour lever tous les freins à la reprise de l’activité. Brigitte Klinkert s'est rendue mercredi 20 mai à Ensisheim, accompagné des élus locaux, pour visiter le chantier de la liaison A35/RD201, la nouvelle zone artisanale et les fouilles archéologiques.

Brigitte Klinkert s'est rendue sur le terrain, accompagnée des élus locaux, Michel Habig et Betty Muller, et de Alain Grappe, Président de la Commission des routes pour soutenir et constater l’avancement du chantier de liaison A35/RD201. Cette nouvelle liaison va permettre de fluidifier le trafic au nord et à l’est d’Ensisheim et réduira le transit en centre-ville de la commune, les nuisances sonores et les problématiques de sécurité dues à la traversée des poids-lourds. Le Département va investir 10,5 M€ dans ce projet.Les élus se sont également rendus dans la nouvelle zone artisanale qui devrait à terme générer un millier d’emplois puis sur le site des fouilles archéologiques toutes proches.

 

  • Le chantier de création de la liaison A35/RD201 : cette nouvelle liaison va fluidifier le trafic au nord et à l’est d’Ensisheim et réduira le transit en centre-ville. Coût total de 10,5M€ entièrement pris en charge par le Conseil départemental.
  •  La nouvelle zone artisanale : premiers travaux qui vont préfigurer l’implantation de futures entreprises.  Le développement de la ZA va amener à terme un millier d’emplois. 
  •  Le chantier des fouilles archéologiques  : l’aménagement du Parc d’Activité de la Plaine d’Alsace portée par la Com Com du Centre Haut-Rhin donne lieu à une nouvelle fouille. Cette fouille est menée par les archéologues d’Alsace Archéologie et l’Institut national de recherches archéologiques préventives. Cette opération est sur 9,5 hectares et a repris le 12 mai.