Agence d’Attractivité d’Alsace (AAA) et ADIRA : des compétences au service de l’Alsace

Publié le
mar, 04/12/2018 - 09:15
Le Conseil d’Administration de l’ADIRA réuni ce lundi a permis d’entériner l’accord signé à Matignon. L’agence va continuer à exercer ses missions au service du territoire alsacien. C’était l’objectif de son Président, Frédéric BIERRY, et l’un des enjeux défendus avec Brigitte KLINKERT pour conserver à l’échelle alsacienne un outil qui a fait ses preuves.

En ce qui concerne l’Agence d’Attractivité d’Alsace, l’accord signé à Matignon prévoit qu’en « matière de tourisme, la Collectivité Européenne d’Alsace, outre sa capacité d’animation de la « marque Alsace » gérée par l’ADIRA, coordonnera la politique du tourisme sur son territoire en lien avec les autres collectivités et les acteurs du secteur (…). Cette coordination s’exercera dans le cadre d’une gouvernance politique et technique commune, en cohérence avec le schéma régional, au sein de l’Agence Alsace Destination Tourisme (ADT) ».

Les orientations prises ce vendredi en Conseil d’Administration d’AAA risquent donc d’être caduques avant même de pouvoir être appliquées. En effet, une partie d’AAA va rejoindre l’ADIRA (transfert de la gestion et de l’animation de la marque Alsace et du marketing territorial), une autre l’ADT (animation de la destination Alsace et gouvernance technique et politique commune).

C’est ce travail de coordination qui doit désormais être mis en œuvre dans le respect des engagements pris devant le Premier Ministre. C’est ce à quoi Brigitte KLINKERT et Frédéric BIERRY s’emploient avec les services de l’Etat et invitent la Région à ce rendez-vous essentiel.