Avenir institutionnel de l’Alsace : les discussions se poursuivent

Publié le
lun, 29/10/2018 - 09:30
Brigitte Klinkert et Frédéric Bierry ont rappelé aujourd'hui à Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, l’exigence de doter la future collectivité alsacienne des moyens d’agir dans la proximité et l’efficacité. Les Alsaciens attendent une Alsace avec de vraies compétences au service des territoires et de leurs habitants. C’est ce que doit permettre la poursuite des discussions dans un sens qu’ils souhaitent favorable et acceptable.

Un récent sondage des DNA indiquait que les Alsaciens considéraient à 40% que la création d’une collectivité d’Alsace était une « bonne nouvelle », 13% que c’était une « mauvaise nouvelle » et 47% « attendaient d’en savoir plus » *. Ces chiffres montrent que les attentes des Alsaciens sont fortes et légitimes. 

C’est pourquoi, les Présidents des Départements du Haut et du Bas-Rhin ont rappelé aujourd’hui l’importance de répondre très précisément à l’a priori favorable des Alsaciens mais surtout à leur attente d’une collectivité qui corresponde à leur niveau d’ambition. 

Dans ce but, le travail continue et continuera de façon soutenue avec la Ministre et le Gouvernement dans les prochains jours.

Les Présidents des Conseils départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont rappelé l’exigence de doter la future collectivité alsacienne des moyens d’agir dans la proximité et l’efficacité. Les Alsaciens attendent une Alsace avec de vraies compétences au service des territoires et de leurs habitants.  C’est ce que doit permettre la poursuite des discussions dans un sens qu’ils souhaitent favorable et acceptable.

* Derniers chiffres publiés.