Commission Permanente du vendredi 11 septembre 2020

Publié le
ven, 11/09/2020 - 15:00
A presque 100 jours de la Collectivité européenne d’Alsace et dans le contexte d’une rentrée marquée par les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire du Coronavirus, les élus haut-rhinois poursuivent avec volontarisme les politiques départementales. Les investissements et projets portés par la Collectivité interviennent en soutien direct au tissu économique et aux acteurs locaux.

Pour renforcer l’offre de logement à vocation sociale et pour un habitat durable

Le Département maintient à un niveau élevé ses aides dans le secteur du logement via plus particulièrement l’octroi de garanties d’emprunt. Les dossiers approuvés ce jour pour des garanties d’emprunt à hauteur de plus de 21 millions d’euros concernent entre autres la réhabilitation thermique de 36 logements locatifs sociaux à Thann, la construction de 19 logements en location-accession à Horbourg-Wihr, l’extension du Foyer du Parc à Munster.

A noter également l’effort poursuivi pour lutter contre l’habitat indigne et la précarité énergétique. Les élus ont retenu 20 dossiers pour une subvention globale de 16 500 euros. Ces aides départementales profitent directement aux propriétaires occupants modestes qui ont besoin de réaliser des travaux de mise aux normes thermiques de leur logement.

Toujours dans ce cadre, une subvention départementale de 106 000 euros a été accordée à NEOLIA pour la réhabilitation thermique de 40 logements sociaux à Huningue.

 

Pour le développement du tourisme et en soutien à ses différentes filières

Le secteur touristique est tout particulièrement impacté par la crise sanitaire. En juillet dernier, sous la forme de subventions exceptionnelles, le Département a mis en place un fonds de soutien tout spécifique aux acteurs du secteur.

La première programmation de ce fonds concerne 324 entreprises pour un montant total de 982 500 euros. Les dossiers instruits portent essentiellement sur des besoins en trésorerie.

Pour le moyen terme, le Département a approuvé la stratégie touristique « Massif des Vosges » 2020-2022 qui comprend un plan de relance spécifique post crise.

Les élus ont aussi voté une aide de 19 000 euros pour le financement de l’opération mise en place cet été « Micro Aventures Navette des Crêtes ».

 

Pour l’ouverture sur le Rhin supérieur et l’attractivité internationale du territoire

Le développement du bilinguisme compte parmi les grandes priorités des Départements. Il donne sens aussi au projet de la Collectivité européenne d’Alsace qui disposera de compétences nouvelles pour agir dans ce domaine. Dans la perspective de la CeA, une convention a été approuvée entre les cosignataires de la convention tripartite, l’Université de Strasbourg et l’Institut National Supérieur du Professorat et de l’Education. Ce partenariat porte sur la mise en œuvre d’actions et de dispositifs pour promouvoir les filières de l’enseignement bilingue des étudiants. Elles concernent par exemple l’organisation de cycles de formation continue spécifique, l’offre de bourses pour les candidats au concours du professorat des écoles bilingues…

Autre priorité : le confortement de la plateforme aéroportuaire de l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse avec la réalisation de son raccordement au réseau ferroviaire. Les élus ont voté la participation du Département au financement des études d’avant-projet détaillé pour un montant de 270 000 euros.

 

Pour la vitalité des territoires et la qualité de vie

Le Département aujourd’hui - demain la Collectivité européenne d’Alsace – fonde son action sur une relation forte et active avec les territoires. Il soutient ainsi au titre des solidarités territoriales de nombreux projets indispensables à la qualité de vie et à la vitalité des villes et des villages. Parmi les projets votés ce jour par les conseillers départementaux :

  • La création d’une médiathèque sur le territoire de Ferrette pour un montant maximal de subvention départementale de 250 000 euros

  • L’implantation de l’école 42 au sein du site KMO à Mulhouse. Une subvention d’investissement de 300 000 euros a été accordée à l’association E.nov Campus

  • Le programme d’investissement dans les collèges privés pour un montant total d’aides départementales de 400 000 euros

  • La mise en œuvre du projet « ALLONS-Y » porté par l’association APALIB à travers une subvention départementale de 50 000 euros. Ce projet comprend la mise en ligne d’une plateforme numérique pour faciliter la mise en relation entre des bénévoles valides (étudiants notamment) et des personnes en situation de handicap pour des déplacements divers et l’accès à des activités.

Par ailleurs 34 projets locaux ont été respectivement soutenus dans le cadre du Fonds de Solidarité Territoriale et des Gerplan pour un montant total de plus de 110 000 euros