Crise sanitaire : Brigitte Klinkert et Oliver Rein toujours unis "pour la réouverture de nouveaux postes-frontières"

Publié le
lun, 27/04/2020 - 19:45
Le lundi 27 avril, Brigitte Klinkert, la présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin, s'est entretenue par vidéoconférence avec son ami allemand Oliver Rein, le maire de Breisach.

Une discussion amicale, qui leur a surtout permis de faire le point sur la situation actuelle de la crise sanitaire des deux côtés du Rhin, et sur l'ouverture progressive des postes-frontières, essentielle autant pour l'une que pour l'autre.

Brigitte Klinkert en a profité pour dûment remercier à nouveau Oliver Rein pour la générosité du Land de Bade-Wurtemberg à l'égard des patients français, transférés pour être soignés en Allemagne.

La Présidente a également cité et fait part de la tenue, la semaine passée, de la seconde réunion du Comité de coopération transfrontalière (CCT). Pour rappel, cinq propositions fortes avaient été émises à cette occasion :  Rouvrir tous les points de passages pour permettre la reprise de l'activité humaine et économique ; Mettre en place des contrôles conjoints, par des binômes de policiers franco-allemands, pour informer la population sur les règles en vigueur de l'autre côté du Rhin ; Assouplir les exigences sur les autorisations et les formalités ; Veiller à ce que les travailleurs frontaliers ne soient pas discriminés vis-à-vis des travailleurs locaux et enfin, travailler ensemble à une bonne coopération sanitaire, que la CEA mettra en oeuvre. 

A cet égard, pour l'heure, le plus urgent, d'après Brigitte Klinkert et Oliver Rein, est d'obtenir l'ouverture de nouveaux points de passages (afin de délester le passage de Vogelgrün-Breisach) et d'assouplir les règles d'entrée sur nos territoires.

Vidéo des échanges entre Brigitte Klinkert et Oliver Rein.