Fessenheim – Comité de Pilotage avec Sébastien Lecornu : Des engagements clairs et concrets pour le bassin de vie de Fessenheim

Publié le
ven, 19/01/2018 - 14:45
Brigitte Klinkert, Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin, salue l’esprit d’ouverture et de dialogue de Sébastien Lecornu, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Transition écologique et solidaire, à l’occasion de sa venue pendant trois jours dans le Haut-Rhin. Les temps d’échange sur le terrain ont permis de mettre en lumière tous les atouts du territoire ainsi que la mobilisation et la détermination des élus locaux et des forces vives à mettre en œuvre un projet à la hauteur des enjeux.

En effet, la décision de fermeture de la centrale et le calendrier qui ont été fixés ne sont pas souhaités par les élus locaux. Ils sont de la seule responsabilité de l’Etat. Toutefois, tenant compte de leurs conséquences économiques, sociales et environnementales, les élus locaux font preuve plus que jamais de volontarisme, d’unité et de responsabilité.

C’est à ce titre, qu’un document - véritable plan d’actions pour la transition énergétique et économique du bassin de vie et l’avenir du territoire - a été remis ce matin au Secrétaire d’Etat lors de l’installation du Comité de Pilotage. Le Département y a pleinement contribué.

Ce plan d'action tient compte de l’urgence du calendrier et concerne tous les aspects du dossier, aussi bien l’emploi que le volet économique et social, la transition énergétique, la sécurisation de l’alimentation en électricité, le partenariat avec les voisins suisses et allemands.

A l'occasion de sa prise de parole ce matin en Comité de Pilotage, Brigitte Klinkert a tout particulièrement insisté sur l’urgence à agir et l’impérative nécessité d’appliquer prioritairement les mesures au bassin de vie concerné et impacté par la fermeture de la centrale. 

Elle a également tenu à souligner les premières avancées formulées par le Secrétaire d’Etat, entre autres :

  • La nomination sous 15 jours d’un délégué interministériel pour l’avenir de la zone de Fessenheim
  • L’engagement d’appels d’offres régionalisés pour la production d’énergies renouvelables ; ceux-ci devront concerner spécifiquement le Haut-Rhin
  • La prise en compte du potentiel transfrontalier du territoire, à travers notamment des modifications réglementaires pour la création d’une zone économique à statut européen particulier

Brigitte Klinkert a enfin rappelé sa détermination à sceller un pacte fort entre les Collectivités et l’Etat, seul à même de permettre l’aboutissement du plan d'action.

Il s'agira notamment pour l’Etat de mobiliser tous les moyens nécessaires pour réenclencher une véritable dynamique économique et énergétique de transformation du bassin de vie de Fessenheim sur le long terme, à la hauteur des fortes potentialités et opportunités humaines, environnementales, économiques et européennes du territoire.