Fessenheim : nouvelles avancées et attente d'un pacte budgétaire avec l'Etat

Publié le
lun, 08/10/2018 - 09:30
Le déblocage d'un premier fonds de 10 M€, le maintien de la ligne de FRET entre Colmar et Volgelsheim - comme première brique au projet de reconstruction de la ligne ferroviaire entre Colmar et Fribourg -, la création à brève échéance d'une SEM transfrontalière... comptent parmi les annonces faites ce jeudi matin par le secrétaire d’Etat Sébastien LECORNU. Brigitte Klinkert se félicite de ces nouvelles avancées et reste plus que jamais mobilisée pour faire aboutir un projet de territoire finalisé et partagé par tous. Une attention toute particulière est notamment portée sur le volet financier.

Communiqué de presse de Brigitte Klinkert

Fessenheim : de nouvelles avancées et l'attente d'un pacte budgétaire avec l'Etat

Un an après le début des travaux pour redynamiser le territoire en prévision de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, le secrétaire d’Etat Sébastien LECORNU a présidé un troisième comité de pilotage du processus post-CNPE Fessenheim en préfecture ce jeudi 4 octobre.

La Présidente du conseil départemental, Brigitte Klinkert, se félicite de l’engagement de l’Etat de créer un fonds de 10 millions d’euros visant à financer dès 2019 des projets de redynamisation du territoire.

Elle salue par ailleurs l’engagement des collectivités et de l’Etat pour maintenir en fonctionnement la ligne de fret entre Colmar et Volgelsheim, première brique de la reconstruction de la ligne ferroviaire entre Colmar et Fribourg.

La Présidente se félicite enfin de la création à brève échéance d’une société d’économie mixte transfrontalière qui illustre que tous les partenaires - Etat et acteurs locaux - ont pris la mesure de l’enjeu stratégique d’associer les parties allemandes au projet.

Beaucoup reste encore à faire pour aboutir à un projet de territoire finalisé et partagé par tous. Un pacte avec des engagements réciproques, notamment sur le volet financier, doit être conclu avec l’Etat. A cet égard, le secrétaire d’Etat Sébastien LECORNU s’est publiquement engagé à intégrer le conseil départemental dans les mécanismes de transition de fiscalité conçus pour le bloc communal, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent. Brigitte KLINKERT se félicite de cet engagement et souhaite que les principes techniques de cette compensation puissent rapidement être actés.

Le travail collectif sous l’égide avec l’Etat va continuer dans les semaines à venir.