Haut-Rhin - Fessenheim et la liaison ferroviaire Colmar-Freiburg priorités du nouveau traité franco-allemand d’Aix-la-Chapelle

Publié le
jeu, 24/01/2019 - 11:15
Brigitte Klinkert, Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin se félicite de l’inscription du projet de territoire de Fessenheim et de la liaison ferroviaire Colmar-Freiburg parmi les 15 dossiers prioritaires qui sont intégrés au nouveau traité d’Aix-la-Chapelle et dont le suivi sera assuré par le Conseil des ministres franco-allemand. La prise en compte de ces dossiers stratégiques pour l’avenir de l’Alsace au plus haut niveau de la coopération entre les deux pays est une très bonne nouvelle. Elle doit se traduire par une coopération transfrontalière très concrète et quotidienne, au service de l’emploi, de l’attractivité du territoire, des mobilités, de la culture, de la transition énergétique et du rapprochement des populations.

Haut-Rhin : Fessenheim et la liaison ferroviaire Colmar-Freiburg priorités du nouveau traité franco-allemand d’Aix-la-Chapelle

Brigitte Klinkert, Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin se félicite de l’inscription du projet de territoire de Fessenheim et de la liaison ferroviaire Colmar-Freiburg parmi les 15 dossiers prioritaires qui sont intégrés au nouveau traité d’Aix-la-Chapelle et dont le suivi sera assuré par le Conseil des ministres franco-allemand.

La prise en compte de ces dossiers stratégiques pour l’avenir de l’Alsace au plus haut niveau de la coopération entre les deux pays est une très bonne nouvelle. 

Elle doit permettre une accélération de chacun des projets, dont un grand nombre, ont été proposés et portés conjointement par le Conseil départemental du Haut-Rhin et les collectivités allemandes du territoire..

Elle est rendue possible grâce à une mobilisation forte des partenaires situés de part et d’autre du Rhin. A ce titre, la Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin adresse tous ses remerciements aux nombreux contributeurs des projets qui, dans le Haut-Rhin, concernent plus particulièrement :

  • La mise en oeuvre conjointe d'un projet de territoire pour Fessenheim à travers la reconversion de la zone de proximité de la centrale nucléaire de Fessenheim, la création d’un parc d’activités économiques et d’innovation franco-allemand, de projets dans le domaine de la mobilité transfrontalière, de la transition énergétique et de l’innovation. Dans ces perspectives, la Commission européenne a donné récemment son feu vert à l’engagement de l’appel d’offres photovoltaïque dans le territoire de Fessenheim ; une première en France avec à la clé la production de proximité de 300 MW.
     
  • La liaison ferroviaire transfrontalière Colmar-Freiburg, en reconstruisant le pont traversant le Rhin.

D’autres projets prioritaires, également soutenus par le Département, se traduiront aussi par des apports très concrets à l’échelle locale :

  • La mise en place d’un comité de coopération transfrontalière chargé notamment de lever les difficultés rencontrées dans la coopération entre territoires frontaliers.
     
  • L’élargissement des programmes de mobilité pour la jeunesse, notamment pour les jeunes ayant des besoins spécifiques, les stagiaires et les apprentis.
     
  • La mise en place d’un Fonds citoyen commun destiné à appuyer les projets conjoints d’acteurs de la société civile, notamment les initiatives citoyennes et les jumelages de communes.
     
  • La création d’un « Forum pour l’avenir » franco-allemand, sous la forme d’une plateforme de dialogue.

Grâce aux nouvelles compétences de la Collectivité européenne d’Alsace - confortées par le traité d’Aix-la-Chapelle, l’Alsace s’affirme plus que jamais comme le laboratoire d’innovation et le cœur européen de la France.

Cette ambition trouve aujourd’hui tout son sens à travers le déploiement de la Stratégie OR – Oberrhein / Rhin supérieur : une coopération transfrontalière très concrète et quotidienne, au service de l’emploi, de l’attractivité du territoire, des mobilités, de la culture, de la transition énergétique et du rapprochement des populations.

Lien vers article en ligne de la salle de presse  : « stratégie OR »

Les 15 dossiers prioritaires intégrés dans le traité