Inauguration du stand «Terr’Alsace – agriculteur et + encore», le discours de Brigitte Klinkert

Publié le
lun, 24/02/2020 - 14:45
"Voilà, nous sommes de retour ! Ja, mer senn weder dò ! Après plusieurs années d'absence, l'Alsace revient au Salon International de l'Agriculture de PARIS ! Et c'est par la grande porte. Comme le sera son retour sur la scène institutionnelle française, dès le 1er janvier prochain, grâce à la naissance de la Collectivité Européenne d'Alsace". C'est par ces mots forts où se conjuguent l'amour de l'Alsace, de ses territoires et de ses terroirs, que la Présidente Brigitte Klinkert a débuté son discours ce lundi 24 février pour l'inauguration du stand "Terr'Alsace - agriculteur et + encore" au Salon international de l'Agriculture à Paris. Lire ci-dessous l'intégralité du discours de la Présidente.

Discours de Brigitte Klinkert,
Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin,

Inauguration du stand « Terr’Alsace – agriculteur et + encore »
au Salon International de l’Agriculture

Porte de Versailles - PARIS
Lundi 24 février 2020 - 12 h

Monsieur le Président du Conseil départemental du Bas-Rhin, cher Frédéric BIERRY,
Monsieur le Président d'Alsace Destination Tourisme, cher Max DELMOND,
Monsieur le Président de la Chambre d'Agriculture d'Alsace, cher Denis RAMSPACHER,
Mesdames et Messieurs les représentants du monde agricole et de ses nombreux partenaires,
Très chers amis de l'Alsace,
 

Voilà, nous sommes de retour ! Ja, mer senn weder dò ! Après plusieurs années d'absence, l'Alsace revient au Salon International de l'Agriculture de PARIS !

Et c'est par la grande porte. Comme le sera son retour sur la scène institutionnelle française, dès le 1er janvier prochain, grâce à la naissance de la Collectivité Européenne d'Alsace.

Je sais que l'attente était forte. Elle s'exprimait par la voix de tous les acteurs du monde agricole alsacien, mais aussi de ceux du tourisme, et en général, de tous les amoureux de l'Alsace, de ses territoires et de ses terroirs.

Cette attente, cette impatience, je l'entendais et la partageais.

Oui, j'avais bel et bien conscience que le Salon de l'Agriculture manquait beaucoup à l'Alsace. Au moins autant que l'Alsace manquait au Salon de l'Agriculture.

J'ai donc proposé à Frédéric BIERRY d'associer nos deux Départements à Alsace Destination Tourisme et à la Chambre d'Agriculture, pour réinstaller de façon durable, la marque Alsace, ici, en plein cœur de cette extraordinaire vitrine de l'agriculture française, admirée par plus de 600.000 visiteurs

Car oui, l'Alsace est une marque d'excellence. Nous devons la porter et la valoriser tous ensemble. Car son rayonnement est source de développement économique et touristique. Et donc, créateur de richesses et d'emplois de proximité.

Et oui, notre chère terre d'Alsace est une terre qui aime ses agriculteurs. Et ils le lui rendent bien. 

Sans vous, sans ses céréaliers, ses viticulteurs, ses brasseurs, ses éleveurs, ses fermiers aubergistes, ses maraîchers, ses apiculteurs, et tant d'autres, l'Alsace ne serait tout simplement pas l'Alsace.

Vous êtes les garants du développement équilibré et durable de nos territoires. Et vous êtes les gardiens de cet écosystème si précieux qui fait partie intégrante de notre identité.

J'entends monter parmi nos concitoyens, des doutes, des inquiétudes, voire même des craintes quant au choix de vos techniques et la qualité de vos productions. 

Pour ma part, face à la mode facile de l'agriculteur-bashing, j'oppose l'affirmation de tout mon respect et l'expression de toute ma reconnaissance. 

Oui, je tiens à vous rendre hommage, à vous les femmes et les hommes qui n'avez de cesse de vous remettre en cause, d'innover et d'adapter vos pratiques, pour toujours mieux prendre en compte les enjeux du développement durable et tisser des liens de confiance solides avec les consommateurs.

Je peux vous assurer du soutien fidèle du Conseil départemental du Haut-Rhin. A vos côtés depuis de très nombreuses années, nous continuerons à vous accompagner par des politiques qui ont fait la preuve de leur efficacité.

Mais nous le ferons également par des mesures pionnières et innovantes, comme par exemple :

  • Le dispositif "rSa vendanges"
  • La promotion des circuits courts auprès des chefs de cuisine dans les collèges,
  • Ou encore le soutien accordé récemment aux Jeunes Agriculteurs pour leur projet de sensibilisation des scolaires aux activités agricoles.

La Collectivité Européenne d'Alsace (CeA) prendra le relais de nos deux Départements dès le 1er janvier prochain.

A son tour, elle soutiendra bien évidemment le monde agricole, et ce, dans toutes ses composantes, qu'elles soient économiques, sociales ou environnementales.

La création de cette nouvelle collectivité par la loi Alsace du 2 août 2019, a lancé une véritable dynamique grâce à laquelle les deux stands inaugurés aujourd'hui ont pu voir le jour. Il s'agit :

  • Ici, dans le hall 4, de l'espace "TerrAlsace - agriculteur et plus encore" qui présentera vos métiers et nos filières agricoles d’excellence,
  • Et dans le hall 3, de l'espace "Village Alsace" qui accueillera nos producteurs et nos exposants afin d'inscrire durablement la marque "Alsace" dans ce hall dédié aux régions.

Pour conclure mon propos, permettez-moi de remercier très chaleureusement nos deux partenaires, Alsace Destination Tourisme et la Chambre d'Agriculture d'Alsace, pour leur indispensable soutien lors de la réalisation et l'installation de ces deux espaces.

Je tiens également à exprimer mon grand bonheur et ma grande fierté de pouvoir procéder, aujourd'hui, avec vous, à l'inauguration de cette "parcelle d'Alsace" implantée au cœur du Salon International de l'Agriculture.

A travers elle, j'ai souhaité que nous puissions mettre en exergue, toutes celles et tous ceux qui, par leur travail acharné et par leur engagement déterminé, jouent un rôle central dans la vie quotidienne de chacun d'entre nous et dans le développement harmonieux de tous nos territoires.

Je crois que nous sommes parvenus à relever ce défi et que nous avons su faire part à ces femmes et ces hommes qui font la richesse de notre agriculture, de toute notre reconnaissance, notre respect et notre soutien.

Vive l'Alsace ! Vive les agricultrices et les agriculteurs alsaciens !