La réaction de Brigitte Klinkert aux déclarations d’Emmanuel Macron sur la politique énergétique

Publié le
mar, 27/11/2018 - 18:30
La Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin Brigitte Klinkert a pris bonne note des déclarations du Président de la République Emmanuel Macron sur la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) ce mardi 27 novembre.

Le Président de la République a notamment annoncé que la fermeture de 14 réacteurs de centrales nucléaires d’ici 2035 débutera « à l’été 2020 avec l’arrêt définitif des deux réacteurs de Fessenheim ».

Ce nouveau report de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim laisse un peu plus de temps aux acteurs locaux pour construire un projet de territoire abouti et partagé par tous. Ce report doit permettre de conforter le dialogue franc et direct avec l’Etat pour que d’ici la fermeture, un vrai pacte avec des engagements réciproques, notamment budgétaires, soit conclu.

La Présidente du conseil départemental Brigitte Klinkert salue par ailleurs la volonté du Président de la République de développer dans le domaine des batteries une stratégie franco-allemande et européenne. Comme elle l’a souligné à maintes reprises au cours des derniers mois aux côtés de ses partenaires locaux allemands, l’Alsace est candidate pour accueillir des centres franco-allemands de recherche et de production de batteries.

Fidèle à sa devise selon laquelle « l’après Fessenheim sera franco-allemand ou ne sera pas », la Présidente du conseil départemental rappelle que l’axe franco-allemand est la pierre angulaire du projet de transition énergétique à bâtir.