Quoi de neuf

Le Plan Patrimoine 68


Fontaine de Bergheim ISMH

Afin d’accompagner les territoires dans leurs projets, le Conseil départemental a souhaité donner un nouvel élan à sa politique de préservation du patrimoine avec l'adoption du Plan Patrimoine 68. Depuis le 1er janvier 2019, il a décidé de mobiliser 9 Millions d’euros sur 10 ans, pour l’ensemble des Territoires de Vie au titre de ce nouveau dispositif en faveur :

  • des châteaux forts,
  • des sites remarquables,
  • du patrimoine de territoire,
  • des maisons anciennes alsaciennes.

Il concerne des travaux sur le patrimoine inscrit ou classé au titre des Monuments Historiques, dont la liste est disponible sur le site de la DRAC, à l'exception des maisons anciennes alsaciennes.

Les dossiers doivent être déposés au plus tard le 30 avril de l'année de démarrage des projets.

 

Votre contact privilégié

Service de la Coordination de l'Action Culturelle et des Publics

Olivier Marck

Tél : 03 89 30 63 61

Mail : marck@haut-rhin.fr

 

Infos utiles

Les châteaux forts

Vue aérienne du château du Hohnack sous la neige (Dominique Tomasini)
Le château du Hohnack (Dominique Tomasini)

 

Les châteaux forts, un patrimoine bien vivant !

Témoins de la vie moyenâgeuse, les châteaux forts exercent un réel pouvoir de fascination et de rêverie. Dans la région, leur forte concentration s'explique par la présence de plusieurs ordres de chevaliers ou de seigneuries religieuses et surtout par la richesse du sol : granit, calcaire ou encore grès rose des Vosges, matériaux de base utilisés pour leur construction. En ruines depuis la fin du Moyen Age, certaines forteresses sont des destinations prisées des randonneurs, d'autres développent des animations et projets culturels. Une quarantaine de sites ont été répertoriés dans le département.

Afin que chacun puisse s'approprier ce patrimoine en toute sécurité, ces vestiges de châteaux bénéficient des aides financières du Conseil départemental et de l'appui de bénévoles, les Veilleurs de châteaux, dans le cadre d'une démarche citoyenne.

Votre contact privilégié

Service de la Coordination de l'Action Culturelle et des Publics

Olivier Marck

Tél : 03 89 30 63 61

Mail : marck@haut-rhin.fr 

Infos utiles

Les Veilleurs de châteaux

Les veilleurs de château lors du lancement officiel du dispositif en juillet 2016 (Jean-Luc Syren)
Les veilleurs de châteaux lors du lancement officiel du dispositif en juillet 2016 (Jean-Luc Syren)

En 2016, le Conseil départemental a lancé la démarche des Veilleurs de châteaux dans le Haut-Rhin, qui s'appuie sur l’expérience réussie bas-rhinoise. 

Le nombre de chateaux qui bénéficient de Veilleurs progresse régulièrement :

  • les 3 châteaux d'Eguisheim 
  • le Hagueneck 
  • le Schrankenfels 
  • le Herrenfluh
  • le Stettenberg
  • le Bilstein
  • la Schwartzenbourg
  • le château de Kaysersberg

Les Veilleurs de châteaux sont des collaborateurs bénévoles, qui ont pour mission première de signaler toute anomalie sur les châteaux et leurs abords contribuant ainsi à sécuriser les sites.

Tout le monde peut devenir veilleur, aucune connaissance technique n’est nécessaire.

Il faut avant tout vivre le patrimoine de « son » château avec passion, savoir l’observer avec attention et régularité. 

Des temps de formation sont programmés avec des intervenants professionnels, spécialistes du domaine (Alsace Archéologie, les associations castrales régionales...)

Les Veilleurs sont amenés à contribuer à l'entretien des châteaux par des petits travaux de débroussaillage et de la petite maçonnerie de conservation. Ils peuvent aussi effectuer des recherches sur l'histoire des châteaux ou guider des randonneurs pour une visite improvisée...

 

 

Votre contact privilégié

Service de la Coordination de l'Action Culturelle et des Publics

Olivier Marck

Tél : 03 89 30 63 61

Mail : veilleursdechateaux@haut-rhin.fr

Archéologie Alsace

Alsace Archéologie
Archéologie Alsace situé à Sélestat

Parmi les structures patrimoniales soutenues, Archéologie Alsace, acteur majeur de l’archéologie en Alsace, créé par les deux départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin, assure une chaîne archéologique complète, de la recherche du terrain à la restauration et la conservation des vestiges en passant par les actions de valorisation et de médiation culturelle.

Votre contact privilégié

Service de la Coordination de l'Action Culturelle et des Publics

Olivier Marck

Tél : 03 89 30 63 61

Mail : olivier.marck@haut-rhin.fr

ou

Archéologie Alsace

11 rue Champollion

67600 Sélestat

Tél : 03 90 58 55 34

Mail : contact@archeologie.alsace

Lieux de mémoire

Champ de bataille du Linge

 

Le tracé des frontières successives entre 1870 et 1945 a fait de l’Alsace le théâtre d’opérations militaires d'envergure lors des deux derniers conflits mondiaux.

Avec la disparition des derniers Poilus et celle, inéluctable, des acteurs et témoins du second conflit mondial, s’efface lentement le souvenir pour faire place à l'histoire, qui s'inscrit aujourd'hui dans le contexte de la paix et de la construction européenne.

Restent les nombreuses cicatrices et des vestiges toujours visibles pour comprendre et transmettre l'histoire de ces pages dramatiques.

Le Mémorial d’Alsace Moselle à Schirmeck, le Centre Européen du Résistant Déporté sur le site de l’ancien camp de concentration de Natzwiller-Struthof, le site du Hartmannswillerkopf, le Linge, les découvertes du Kilianstollen… racontent l’histoire mal connue, souvent mal comprise, d’une région ballotée d’un pays à l’autre, les souffrances et la mort de milliers d'hommes, de femmmes et d'enfants.

Pour encourager les visites scolaires par les élèves de 3e des colléges dans tous les lieux de mémoire d'Alsace, le Département du Haut-Rhin apporte son concours financier pour la prise en charge du prix d'entrée.

Votre contact privilégié

Service de la Coordination de l'Action Culturelle et des Publics

Céline Vanaverbeck

Tél : 03 89 30 63 85

Mail : vanaverbeck@haut-rhin.fr

ou

Pour les sorties scolaires :

Service Appuis Ressources

Catherine Levy

Tél : 03 89 30 64 66

Mail : levy.c@haut-rhin.fr

Le Hartmannswillerkopf / Vieil Armand

vue aériennepanneaux de l'exposition permanente de l'Historial du HWK« Qui tient les hauts, tient les bas ». En vertu de ce principe militaire incontournable, le Hartmannswillerkopf (HWK) ne pouvait que devenir l’un des principaux enjeux des combats en Alsace lors de la première guerre mondiale. Nul autre sommet vosgien n’a subi d’aussi violents et intenses pilonnages, et un bilan humain aussi lourd dans les deux camps.

Le Président de la République Emmanuel Macron et son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier y ont inauguré le 10 novembre 2017  le premier historial franco-allemand qui vise à contextualiser et éclairer la visite sur le site qui comporte le monument national, le cimetière français et le champs de bataille jalonné de nombreux aménagements militaires sur un parcours scénographié de 5 km.

Votre contact privilégié

Service de la Coordination de l'Action Culturelle et des Publics

Céline Vanaverbeck

Tél : 03 89 30 63 85

Mail : vanaverbeck@haut-rhin.fr

Le Lingekopf / Le Linge

photo aérienne du site et du mémorial du LingeLe Linge se caractèrise par un champ de bataille sur un sommet rocheux étroit, où les soldats adverses n’étaient souvent séparés que de quelques mètres dessinant un no man’s land devenu le "tombeau des chasseurs". Un mémorial rénové y présente le contexte historique de la première guerre mondiale, des reconstitutions et nombres d’objets du quotidien des soldats retrouvés sur les lieux. Il rend hommage aux Allemands et Français qui reposent non loin dans deux cimetières de part et d’autre de l’ancienne ligne de front.

Votre contact privilégié

Service de la Coordination de l'Action Culturelle et des Publics

Céline Vanaverbeck

Tél : 03 89 30 63 85

Mail : vanaverbeck@haut-rhin.fr

Infos utiles