Réaction de Brigitte KLINKERT aux déclarations du Gouvernement sur le déconfinement.

Publié le
jeu, 07/05/2020 - 19:15
Le Premier Ministre a présenté ce jeudi la carte définitive du déconfinement et plusieurs éléments concrets dans les champs de la santé, de l’éducation, des transports, de l’économie, des frontières et du travail. Le Gouvernement a confirmé le rôle central des élus locaux et le principe de différenciation territoriale et nous nous en félicitons. Cependant, pour bien remplir leurs missions, l’Etat doit en confiance construire les solutions avec les Collectivités territoriales et leur donner les moyens nécessaires pour conjuguer, en équilibre, reprise de la vie du pays et mesures de sécurité.

Je tiens à dire à l’ensemble des élus locaux alsaciens ma reconnaissance et mon admiration pour leur implication exemplaire et courageuse depuis le début de cette crise. Ils ont été des digues solides pour éviter le pire dans une situation dramatique et ils sont l’honneur, avec l’ensemble des agents de leurs collectivités, du service public. Je tiens également à saluer le travail de qualité mené avec le Préfet du Haut-Rhin, la Rectrice et les services de l’Etat et de l’éducation nationale au niveau du Haut-Rhin, les services de sécurité et de secours, ainsi qu’avec l’ensemble des responsables et établissements des secteur de la santé et du médico-social.

La classification de l’Alsace en rouge a été confirmée. Comme l’a indiqué le Premier Ministre, le 11 Mai n’est qu’une étape et le déconfinement va devoir être envisagé de manière très progressive et avec la plus grande prudence pour éviter la résurgence d’une épidémie dont nous ne savons malheureusement que trop à quel point elle peut être terrible et dévastatrice, individuellement et collectivement.

Plus précisément en ce qui concerne les sujets sur lesquels le Conseil département du Haut-Rhin intervient et s’engage particulièrement :

- Le dépistage : le Gouvernement a indiqué que l’Alsace était en zone verte aux vues des taux de tests disponibles. Je souhaite que l’Agence Régionale de Santé nous présente dans les meilleurs délais la capacité de tests pour l’Alsace et sa stratégie de dépistage. Notre territoire a été l’un des plus durement touchés et le dépistage le plus large possible est essentiel.

- Equipements de protection : le Conseil départemental a commencé les livraisons des masques commandés pour les Haut-Rhinois, ces livraisons se poursuivront au cours des prochains jours et semaines. Les distributions d’équipements individuels de protection continueront également pour les Ehpad, les services à domicile et structures à caractère social. Enfin, le Conseil départemental a pris toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de ses agents.

- Les Collèges : la classification rouge entraîne la fermeture de nos collèges jusqu’à nouvel ordre. Nous poursuivrons dès les prochains jours le travail conjoint avec la Direction départementale des Services de l’Education nationale afin d’accompagner aux mieux les collégiens en difficultés sociales ou scolaires.

- Les cellules territoriales d’appui : le Conseil départemental, à la demande du Préfet assurera l’accompagnement social des personnes isolées confirmées malades ou cas contacts.

- EHPAD : le Conseil départemental prend acte du maintien des mesures en vigueur. Nous continuerons à assurer le soutien en équipement de proximité et le déploiement de notre aide en expertise et financière pour l’aménagement de lieux de visite sécurisés dans les établissements du département.

- Déplacements liés au travail : dans son Plan de continuité des activités le Conseil départemental confirme le principe général du télétravail pour tous les agents qui le peuvent et la mise en place d’horaires en décalé pour permettre de limiter l’engorgement des transports et le respect des mesures de sécurité dans les locaux. Nos agents seront également mobilisés dès lundi pour assurer la sécurité sur les routes avec la reprise du trafic.

- Fermeture des frontières : le Gouvernement confirme la fermeture des frontières et le maintien des mesures actuellement en vigueur pour les travailleurs transfrontaliers. Le Conseil départemental, en lien avec ses partenaires allemands et suisses, poursuit son travail avec les différents Gouvernements pour la mise en place coordonnée et rapide de mesures reconnues mutuellement, permettant une circulation plus fluide des frontaliers et des acteurs économiques, en adéquation avec la réalité du bassin de vie intégré qu’est le Rhin Supérieur. Il s’agit de tenir compte de la reprise de l’activité économique qui va générer des flux, d’ouvrir de nouveaux points de passage, de simplifier les procédures et d’également tenir compte des situations de vie.

- Soutien aux associations et à l’économie de proximité : le Conseil départemental mobilise 2M€ pour le fonds d’urgence alsacien de soutien aux associations initié avec le Bas-Rhin et se mobilise pour l’accompagnement de l’économie de proximité et des secteurs les plus sinistrés. A ce titre je m’entretiens au quotidien avec les différentes structures et corporations professionnelles et avec l’ADIRA et l’ADT pour construire les solutions, en sus du Fonds Résistance auquel nous participons.

- Culture et tourisme : le Conseil départemental travaille étroitement avec les acteurs de la culture et du tourisme du département. Je me suis entretenue avec le Ministre de la Culture et Alsace Destination Tourisme se mobilise pour construire le plan de soutien à l’économie du tourisme en Alsace.

La préservation des acquis sanitaires du confinement et du déconfinement dépendent de la responsabilité individuelle de chacune et chacun et de notre mobilisation collective. Avec l’ensemble des Conseillers départements et agents du Conseil départemental nous sommes et serons mobilisés à chaque instant pour accompagner les Haut-Rhinois dans cette épreuve difficile.