Séance plénière du 20 novembre : le discours du Président

Publié le
ven, 20/11/2020 - 12:00
« Face à la Covid, nos collaborateurs restent, quant à eux, pleinement mobilisés pour continuer à exercer les missions de service public » a souligné le Président Rémy With avant d'aborder la Décision Modificative n°3, le rapport annuel de Développement Durable et le nouveau Plan Départemental de l’Habitat (PDH) 2020-2025. (lire l'intégralité du discours ci-dessous)

Télécharger :

 

Discours de Monsieur Rémy WITH

Séance plénière du Conseil départemental du 20 novembre 2020

 

Madame la Ministre,
Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,

Nous sommes réunis ce matin pour une séance qui s'inscrit dans le calendrier budgétaire de notre collectivité pour l'examen de la DM3, et qui nous permet aussi d’adopter l'un ou l'autre rapport important, notamment dans le domaine de la Solidarité.

Tout d'abord, quelques mots sur cette salle des séances que nous avons grand plaisir à retrouver après les travaux de restructuration dont elle a fait l'objet.
Voilà cette salle prête, tant par l'aménagement de ses espaces que par la conception de ses équipements, à répondre à la vocation qui sera la sienne dans exactement 42 jours, pour accueillir la Collectivité européenne d'Alsace.

Je tiens très chaleureusement à féliciter les entreprises, toutes alsaciennes, qui ont réussi à concilier sobriété et élégance avec fonctionnalité et polyvalence, tout en respectant les indispensables conditions de distanciation. Voilà une nouvelle occasion pour nous de saluer le savoir-faire alsacien de l'ensemble de nos artisans et professionnels, et de leur exprimer tout notre soutien en ces temps difficiles.
Car oui, l'épidémie de Covid-19 continue à causer de graves préjudices à tout notre système économique, et tout particulièrement aux petits commerçants, ainsi qu'aux professionnels de la restauration, du tourisme et de la culture.
Nous formulons toutes et tous le souhait qu'ils puissent reprendre leur activité dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions de sécurité possible. Ils en ont besoin et nos concitoyens ont besoin d'eux.

Face à la Covid, nos collaborateurs restent, quant à eux, pleinement mobilisés pour continuer à exercer les missions de service public qui leur incombent, et ce, dans des conditions sanitaires garantissant, à la fois, leur protection et celle des usagers. Qu'ils soient remerciés pour leur dévouement et leur engagement, notamment aux côtés de celles et ceux qui souffrent le plus de la crise actuelle.

Puisque j'évoque le domaine des ressources humaines, je souhaite partager avec vous la bonne nouvelle de la signature par les organisations syndicales représentatives, du protocole d'accord relatif aux conditions de regroupement des administrations haut-rhinoise et bas-rhinoise. C'est un extraordinaire travail de réflexion et de concertation, rendu encore plus délicat par les conditions sanitaires, qui s'est ainsi concrétisé cette semaine.
C'est aussi et surtout, la garantie d'une administration forte de près de 6 000 agents, en ordre de marche dès le 1er janvier 2021, pour porter les valeurs d'efficacité, de proximité, de citoyenneté et de solidarité qui seront celles de la CeA.

Je tiens à exprimer toute ma reconnaissance à notre 2ème Vice-Président Pierre BIHL qui a piloté cette démarche, solidement accompagné par notre Direction Générale des Services et par notre Direction des Ressources Humaines. Grand merci également aux représentants syndicaux de notre collectivité pour la qualité de leur contribution à ce travail éminemment collectif, et pour leur sens des responsabilités.

Une autre information réjouissante pour les Alsaciens est la mise en service, depuis cette semaine, du site internet Inforoute Alsace qui succède ainsi aux deux sites départementaux. Grâce à ce nouvel outil, ce sont les conditions de trafic en temps réel sur l'ensemble du réseau alsacien géré par la CEA, soit 6.300 kilomètres de routes, qui seront accessibles aux automobilistes en quelques clics. Voilà assurément un gage supplémentaire de sécurité pour les usagers de la route

Toujours du côté des nouveaux outils numériques, nous nous réjouissons du lancement officiel, mardi dernier, de "Avenkraft", le jeu éducatif destiné à nos jeunes français, allemands et suisses.

A travers sa création dans le cadre du projet éducatif tri-national "Or du Rhin-Rheingold", les deux Départements alsaciens et leurs partenaires, poursuivent l'un des objectifs de la CeA, à savoir la promotion du bilinguisme auprès des jeunes, afin de renforcer leur employabilité dans l'espace du Rhin supérieur.

Pour en venir à la séance de ce matin, l'examen de la Décision Modificative n°3 nous fera procéder à quelques ajustements financiers. A ce titre, je profite de l'occasion pour vous informer que, sur demande conjointe de Frédéric BIERRY et moi-même, la paierie unifiée de la CeA sera installée, dès le 1er janvier prochain, à COLMAR (cela représente 18 agents de plus sur Colmar, soit un total de 30 emplois consolidés à Colmar). Cette excellente nouvelle m'a été confirmée par un récent courrier du Directeur Général des Finances Publiques et dont je vous ai adressé copie.

Parmi les autres rapports inscrits à l'ordre du jour de cette séance, je relèverai surtout celui relatif à l'adoption du Plan départemental de l'Habitat pour les années 2020 à 2025.

A travers ce document qui résulte d'une démarche menée en étroite concertation avec l'Etat et les intercommunalités, nous confirmons notre détermination à faire du Département - et demain de la CeA - les garants de l'un des droits humains les plus fondamentaux, celui de pouvoir trouver et habiter un logement digne.

Le second rapport que je souhaite brièvement mettre en exergue à ce stade, est celui qui, chaque année et de façon obligatoire, nous conduit à faire un point de situation sur nos actions en matière de développement durable. 

Le bilan très détaillé qui vous est proposé, confirme la constance et l'importance de nos efforts dans ce domaine, et ce, depuis de très nombreuses années. Nous ferons évidemment en sorte que le développement durable, et plus particulièrement la transition énergétique et écologique, demeure non seulement une priorité fondamentale de la future CeA, mais devienne son objectif permanent et sa politique au quotidien.

En attendant, nous avançons avec beaucoup de détermination et de confiance vers cette nouvelle collectivité alsacienne. Il ne reste plus que quelques caps à franchir avant d’atteindre notre objectif.

Avant de passer à l'examen des rapports, je cède bien volontiers la parole à Pierre BIHL, président du groupe "Unis pour le Haut-Rhin", puis à Nicolas JANDER pour le groupe "UDI et Indépendants".

Je vous remercie de votre attention.