Sécurité routière : pose de 249 panneaux et de 70 balises pour lutter contre les accidents en contresens

Publié le
jeu, 03/01/2019 - 16:30
Le 3 janvier 2019 Conformément aux recommandations, le Conseil départemental du Haut-Rhin complète son dispositif de signalisation routière sur son réseau 2x2 voies pour réduire le nombre d’accidents en contresens. La perception des sens de circulation des bretelles d’accès sera renforcée. C’est le dernier moment pour que l’automobiliste s’arrête ou fasse une marche arrière avant de causer un accident. Dans un premier temps, 49 panneaux et 70 balises en plastique sont en cours d’installation aux abords des 52 km de la RD 83 entre Burnhaupt-le-Bas et Houssen, comprenant 32 échangeurs et 2 aires de repos. Conformément aux recommandations, le Conseil départemental du Haut-Rhin complète son dispositif de signalisation routière sur son réseau 2x2 voies pour réduire le nombre d’accidents en contresens. La perception des sens de circulation des bretelles d’accès sera renforcée. C’est le dernier moment pour que l’automobiliste s’arrête ou fasse une marche arrière avant de causer un accident.

Dans le détail, il s’agit de 99 panneaux « sens interdit », 85 « sens interdit sur fond jaune », 47 « obligation de tourner à droite », ainsi que 18 panneaux d’intersection « stop », « cédez-le-passage » ou encore de panneaux de prescription interdisant de tourner à droite ou à gauche.

Cette opération a démarré cet été et se poursuivra sur la RD 430, itinéraire entre Mulhouse et Guebwiller, et sur la RD 68, à l’Ouest de Mulhouse. Au final, toutes les voies rapides gérées par le Département du Haut-Rhin seront traitées sur un linéaire de 101 km. Le trafic sur ces axes routiers varie de 18 000 à 73 000 véhicules journaliers.

Des accidents graves

Les accidents en contresens concernent le plus souvent des conducteurs diminués et désorientés par la prise d’alcool, la fatigue, l’âge ou victimes d’une situation émotionnelle forte.

Ils sont peu nombreux, mais se caractérisent par leur gravité. Selon l’Observatoire national de la Sécurité Routière, sur l’ensemble du réseau routier à chaussées séparées français, 104 accidents impliquant un véhicule en contresens ont été constatés en 2017, dont 24 mortels.