A situation exceptionnelle, moyens exceptionnels - Réaction de Brigitte KLINKERT au discours du Premier Ministre

Publié le
mar, 28/04/2020 - 17:00
Brigitte KLINKERT, Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin a suivi avec beaucoup d’attention la présentation du Plan de déconfinement par le Premier Ministre. Edouard PHILIPPE a voulu tenir aux Français un discours de vérité. Cette vérité appelle à regarder la situation du Haut-Rhin et de l’Alsace en toute clarté et lucidité.

En effet, le Premier Ministre a fortement insisté sur le principe de différenciation et d’adaption aux territoires. L’échelle pertinente d’analyse et de décision est clairement l’Alsace. L’Alsace est de loin le territoire le plus touché. A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles. J’appelle l’Etat à ce que le déconfinement en Alsace s’accompagne de moyens exceptionnels, à la hauteur des enjeux en termes de dépistage, de mesures et moyens de sécurité, de soutien à l’économie sinistrée.

Eu égard à la situation sanitaire des départements alsaciens et notamment à la tension qui pèse toujours sur nos Hôpitaux, il apparaît évident que les départements alsaciens demeurent dans l’incertitude quant à la date de leur déconfinement. Brigitte KLINKERT souhaite que le Gouvernement associe les responsables locaux à un travail rapide sur les différents scenarii par territoire. Il doit aussi être tenu compte de la situation transfrontalière de l’Alsace sur les contrôles aux frontières, sur l’accompagnement des travailleurs frontaliers…

La Présidente du Conseil départemental s’est par ailleurs entretenue avec le Préfet et les Maires du Haut-Rhin, ainsi qu’avec la Rectrice. Le travail en commun a commencé et doit se poursuivre, notamment si les collèges doivent rouvrir le 18 mai, afin d’être prêts avec un niveau de sécurité maximum pour les personnels et les élèves, et accompagner ceux en difficulté sociale et scolaire.

Depuis le début de cette crise, le Conseil départemental, comme l’ensemble des collectivités, a pris ses responsabilités et déployé tous les moyens possibles en première ligne pour se tenir aux côtés des citoyens et des territoires. Brigitte KLINKERT souhaite une coordination à l’échelle du Haut-Rhin et de l’Alsace des stratégies de déconfinement associant élus locaux, représentants de l’Etat, acteurs économiques, acteurs de la santé et de l’éducation, forces vives, syndicales et associatives du territoire afin de coordonner les actions et décisions entre différents secteurs d’activité.

La situation appelle plus que jamais humilité, vigilance, anticipation et action.