Sondage IFOP : la Collectivité Européenne d'Alsace est déjà bien connue, ses futures compétences sont plébiscitées

Publié le
ven, 01/03/2019 - 09:00
Le sondage IFOP pour le Club Perspectives Alsaciennes livre, sans grande surprise, des résultats proches de ceux obtenus il y a un an en février 2018. Des questions nouvelles concernant la Collectivité Européenne d’Alsace font cependant leur apparition.

Elles témoignent, d’une part, de la notoriété de la future Collectivité puisque 60 % des sondés indiquent connaître le projet. Ce résultat est à mettre en perspective avec la date du 29 octobre 2018 et la première annonce de la création de la Collectivité lors de la signature de la déclaration de Matignon.
En un peu plus de 3 mois - consacrés principalement au débat institutionnel, sujet aride pour le grand public - la Collectivité Européenne d’Alsace a déjà obtenu un taux de notoriété de 60 %. C’est un très bon résultat.
La phase de concertation, d’appropriation, d’échanges et de construction de notre projet avec les Alsaciens renforcera encore cette notoriété.
Le sondage indique, d’autre part, les compétences d’attributions souhaitées pour la Collectivité Européenne d’Alsace. Les compétences négociées par nos deux Départements (transports, coopération transfrontalière, bilinguisme, tourisme et culture) obtiennent des scores compris entre 88% et 93%.
Le projet de Collectivité répond donc quasi unanimement aux attentes massives des Alsaciennes et des Alsaciens. La formation professionnelle et l’audiovisuel public ont également été évoqués et pourraient venir compléter le projet par amendement à la loi ou dans le cadre du futur droit à la différenciation.
Vu les résultats favorables obtenus par la Collectivité Européenne d’Alsace et ses compétences d’attribution, on ne peut que constater le souhait de beaucoup de retrouver une organisation de proximité faisant droit à la diversité des territoires.
C’est le projet que nous défendons.