Travaux d’héliportage au Col de la Schlucht : pose de paravalanches et de filets métalliques

Publié le
mer, 11/12/2019 - 09:30
Alain Grappe, Président de la Commission Routes, Voirie et Infrastructures du Département a assisté le 5 décembre 2019 à proximité du Col de la Schlucht, à l’héliportage de structures paravalanches, et de filets métalliques afin de protéger la RD 417 et ses usagers des coulées de neige et de chutes de blocs rocheux. Une opération à la fois spectaculaire et délicate en raison d’un niveau de technicité élevé et de contraintes environnementales fortes. Jusqu’au 20 décembre, date prévisionnelle de fin des travaux, la circulation sera alternée. Le Département du Haut-Rhin appelle les automobilistes à la plus grande prudence.

Fréquentée quotidiennement par 2 260 véhicules en moyenne, la RD417 est un axe important de liaison entre le Haut-Rhin et les Vosges, notamment pour les locaux et les touristes. En hiver, à 600 mètres en aval du Col de Schlucht, la chaussée est soumise à un risque d’avalanche. Le risque de chute de blocs de pierre existe en permanence et en cas d’éboulis, l’étroitesse de la chaussée rend toute manœuvre d’évitement difficile.

Fort de ce constat, le Département a entrepris la construction de protections paravalanches, de filets métalliques, et aussi de pare-pierres sur le versant rocheux :

- 88 mètres de structures en bois de deux mètres de haut implantés le long de la pente

- 2 pare-pierres de quatre mètres de haut et de 20 mètres de largeur

- 1 filet de cinq mètres de haut et de 12 mètres de large en bord de la chaussée pour réceptionner les blocs résiduels.

Compte tenu de la difficulté d’accès à la zone de chantier, le Département a choisi le prestataire CAN et Avenir Protection, investi dans une démarche écoresponsable, certifié ISO 9001, ISO 140001 et ISO 18001 pour la sécurité et la formation de ses équipes.

Le site étant classé Réserve naturelle nationale, le Département s’est engagé à respecter plusieurs mesures environnementales sous la supervision d’un écologue indépendant : formation des personnels intervenants, emploi de matériaux naturels privilégié, et protection des espèces animales et végétales.

Jusqu’au 20 décembre, date programmée de la fin de chantier sous réserve des conditions météorologiques, les flux sur la RD417 au passage du tunnel sont régulés par des feux tricolores. Des ralentissements sont encore possibles aux heures de forte affluence.

Le Département réitère un appel de prudence à destination des usagers pour le respect des restrictions de circulation et de la biodiversité du Col de la Schlucht.

 

FichierNote de presse