Ça turbine dans le Haut-Rhin" : opération réussie pour l'édition 2019 !

    Après le succès de l'édition "ça turbine" 2018, le Haut-Rhin s'est inscrit du lundi 30 septembre au vendredi 4 octobre 2019 comme la terre des savoirs et de l’action, propice aux pionniers de la transition que sont les parties prenantes et les citoyens. Opération réussie pour cette édition 2019 qui a attiré près de 1130 participants avec 152 intervenants. Retrouvez ci-dessous les grandes lignes du colloque et le calendrier du programme qui a été proposé.
     

    Au menu :

    • Lundi 30 septembre 2019 - Colloque : B’HAUT-RHIN, patrimoine et paysage en r’évolution ?
    • Mardi 1er octobre 2019 - Circuit franco-allemand : OR-RHIN, éco-quartier-innovation-tour 2019
    • Mercredi 2 octobre 2019 - Université circulaire : O’RHINLAB, nouveaux métiers, modes de vie et savoirs
    • Jeudi 3 octobre 2019 - JOURNEE FATALE : énergie, économie circulaire et écologie industrielle
    • Vendredi 4 octobre 2019 - Campus 68 des aventuriers de la transition

    Pourquoi ces 5 journées ?

    "L’ambition 100% durable et renouvelable de notre territoire s’intègre dans une logique de réduction des gaz à effet de serre, de développement économique revisité, de respect de l’égalité des citoyens devant les exigences de la transition et de garantie de l’attractivité de notre région.

    Les parties prenantes de la transition énergétique dont fait partie le Conseil départemental que j’ai l’honneur de présider, doivent s’adapter à ces révolutions et urgences dans une société connectée, mondialisée qui désire concomitamment la sobriété, des nouvelles solidarités et proximités, une nature sauvage, l’authenticité et une ruralité animée et accessible. L’implication de chacun sera nécessaire pour assurer l’avenir de notre territoire face à ces contradictions.

    L’opération « ça turbine » a été une réussite en 2018 tant au niveau des échanges entre les participants que des découvertes de compétences et d’actions, que de l’impulsion de projets. Les 5 journées ont permis de voir combien les attentes étaient grandes d’un cheminement collectif et territorial donnant un sens à ces transitions. Il nous faut ainsi donner une cohérence et un cap puis réaliser nos projets en fonction de ceux-ci.

    L’édition 2019 a gardé cet esprit rythmé de journées aux thématiques différentes pour offrir de nouvelles rencontres, de nouveaux réseaux de compétences et d’élaboration de projets. Le Département du Haut-Rhin souhaite ancrer la transition énergétique et écologique comme une réalité et non comme un concept. La fermeture de la centrale de Fessenheim nous rappelle ces enjeux. L’énergie crée, transforme, consomme et structure l’histoire et la géographie des hommes et leur devenir.

    L’horizon rhénan se construit grâce à ces hommes et ces femmes qui veulent avoir prise sur leur destin ou comprendre les enjeux contemporains pour trouver des réponses à la multitude de questions qui nous interpellent tous. Turbinons ensemble, inventons des nouveaux schémas de pensée et des projets concrets pour anticiper et nous adapter aux changements. Nous pourrons ainsi rassurer ceux qui craignent ces bouleversements et être armés pour ne pas subir l’avenir mais le transformer.

    Cultivons et orchestrons notre jardin du vécu alsacien avec un impératif de curiosité et un esprit pionnier."

    Brigitte KLINKERT

    Colloque, "B'HAUT-RHIN, patrimoine et paysage en r'évolution ?"

    Le colloque "B'HAUT-RHIN, patrimoine et paysage en r'évolution ?" a été organisé à l'Ecomusée d’Alsace à Ungersheim, le 30 septembre 2019.

    Les transitions énergétiques, écologiques et sociales transforment nos paysages et notre patrimoine. Véritables enjeux de territoire, comment anticiper ces évolutions ? Il est urgent de transformer les questions de transition énergétique et écologique en questions de territoire/cadre et modes de vie.

    Programme

    8h00 : Café d’accueil

    8h30 : Ouverture de la semaine par Brigitte Klinkert, Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin, Virginie Lemée, vice-Présidente de l’association « Les journées de l’architecture : transitions/übergänge » et Jacques Rumpler, Président de l’Ecomusée d’Alsace

    9h15 : Présentation du projet "Des routes du patrimoine à la carte ... une application mobile pour lutter contre l'effacement"  par Thomas Suply, vie-Président de l'association "Patrimoine en jeu"

    9h45 : Pause « ça réseaute »

    10h00 : Table-ronde : Fin du colombage, fin du monde ? 
    Animée par Jean-Marc Biry, directeur du CAUE 67
    En présence de Christian Fuchs consultant pour le CAUE 68, Thierry Ubrich directeur du CAUE 68, Claude Risch maire d’Orschwiller et Isabelle Mallet architecte-urbaniste, Thierry Fischer (ADAUHR), Jean-Marie Delrue inspecteur des sites et Bertrand Paulet conseiller paysagiste à la DREAL, Rémy Claden, architecte

    11h00 : Pour un urbanisme rural contemporain, Valérie Jousseaume, maître de conférences de géographie à l’université de Nantes

    12h15 : Buffet champêtre

    13h30 : Nous sommes les auteurs de nos paysages, atelier de lecture de paysage par François Kiesler, naturaliste

    14h45 : Frantisek Zvardon, photographe, présentation « Le génie du lieu »

    15h15 : L'apport du paysage dans les projets de transition énergétique
    Interventions de Yves Gorgeu et Jean-Sébastien Laumond, ingénieurs en agronomie et membres du Collectif le paysage d’après pétrole

    16h15 : Paysage et Landschaft en trans’
    Table ronde animée par François Kiesler, naturaliste
    Avec les interventions de Bernard Pecqueur, professeur émérite à l’Institut de géographie alpine à l'Université de Grenoble Alpes, « Le paysage comme ressource territoriale » et de Reinhold Treiber, Landschaftserhaltungsverband Breisgau-Hochschwarzwald e.V.

    17h45 :  Moment de poésie : l’énergie de l’eau et musique de la scie à la scierie

    Circuit franco-allemand : OR-RHIN, Eco-quartier-innovation-tour franco-allemand 2019

    Le Conseil départemental du Haut-Rhin et l'Association Trion Climate ont organisé en partenariat avec la Ville de Breisach un circuit franco-allemand  sur la thématique des éco-quartiers et des énergies renouvelables, le mardi 1er octobre.

    La prospective et le benchmarking font partie intégrante de la réflexion sur l’avenir du territoire : e-mobilité, voiture autonome, multimodalité, villes intelligentes...
    La transition énergétique offre également des opportunités inédites.

     

     

     

    L'université circulaire, O’RHINLAB, nouveaux métiers, modes de vie et savoirs

    Le marathon de conférences, le mercredi 2 octobre, a été animé par Denis Cheissoux, journaliste à France Inter et Laurent Delabesse, professeur de philosophie

    Des explorateurs, des ingénieurs, des entrepreneurs, des universitaires, des associatifs, des artistes ; autant de conférenciers passionnés pour nous faire découvrir, ressentir, et vivre les transitions. 

    Ces intervenants captivants ont animé cette journée rythmée par des conférences et tables rondes aux thématiques variées accessibles à tous :

    8h15 Café d’accueil

    8h45 Top départ du marathon de conférences par Brigitte Klinkert, Présidente du Conseil départemental

    8h55 Film bilan de la session « ça turbine 2018 »

    9h00 Nouveaux savoirs et histoire / passé pionnier

    • Nicolas Stoskopf, professeur émérite d’histoire industrielle à l’Université de Haute-Alsace : « Jouer collectif : la devise implicite de la Société industrielle de Mulhouse au XIXe siècle »
    • Marie-Claire Vitoux, maître de conférences honoraire d’histoire contemporaine à l’Université de Haute-Alsace : « À nouveau regard sur la question sociale, nouvelle réponse ? La Cité ouvrière de Mulhouse, 1853-1897 »

    10h30 Pause « ça réseaute »

    10h45 Nouvelle aventure industrielle / démantèlement nucléaire

    • Jean-François Heimburger, journaliste indépendant et chercheur, spécialiste du Japon : « Une subvention de démantèlement nucléaire pour encourager le développement des territoires : l'exemple du Japon »
    • Teva Meyer, maître de conférences de géographie à l’Université de Haute-Alsace : « Le démantèlement et ses effets sur le territoire et ses habitants : l’exemple de la reconversion des territoires du nucléaire en Allemagne et en Suède »
    • Marie-Béatrice Lahorgue, maître de conférences-HDR en droit à l'Université de Haute-Alsace, directrice de recherche au Centre Européen de recherche sur le Risque, le Droit des Accidents Collectifs et des Catastrophes : « Le statut d’une installation en démantèlement »
    • Marc Léger, président de la section Droit et assurance de la Société française de l'Energie nucléaire : « Les défis du démantèlement nucléaire »
    • Guillaume De Rubercy, avocat associé, docteur en droit : « Variation sur les seuils de libération »

    13h45 Visite commentée de la tiny house (mini maison autonome installée sur le parking arrière du Conseil départemental) par son constructeur Lars Herbillon

    14h30 De nouveaux modèles se construisent sur le Rhin

    • Lukas Kilcher, directeur du centre Ebenrain, canton de Bâle campagne : "L'agriculture face aux changements climatiques"
    • Marc Grodwohl, anthropologue : « Exprimer par l’architecture le projet social et culturel de la transition énergétique : la ferme communale du Kohlacker à Ungersheim »

    16h00 Table ronde « Nouveaux modes de vie, de consommation et de déplacement »

    • Lars Herbillon, « Tiny House : la micro-autonomie, un choix et une liberté »
    • Pascal Jung, « Les bocaux de Clo », épicerie vrac et locale à Soultz
    • Marina Patroucheva, Présidente du "Collectif Or du commun", Colmar

    17h15 Pause « ça réseaute »

    17h30 Nouveaux métiers de l’agriculture

    Film : « Un haut-rhinois ouvre une laiterie au cœur de Paris », l’histoire de Paul Zindy (Reportage France 3)

    • Cécile Rocher, porteuse de projets, « Le domaine du dragon rêveur », maison de la permaculture à Diefmatten
    • Jean-Marc Schacherer, DG de la Coopérative Agricole de Céréales : "les semis différenciés"
    • Didier Lasserre, ingénieur agronome et directeur d’ARVALIS – Institut du végétal en Alsace, « agriculture de précision : demain des robots et des smartphones au service des agriculteurs ? »

    18h 45  Nouveau chemin touristique

    • Christine Zimmermann,  carnet de voyage « Compostelle été 2019 » 

    19h15 Clôture

    Journée "ça innove ! énergie, économie circulaire, philanthropie et écologie industrielle : le pouvoir de transformation"

    Jeudi 3 octobre à MOTOCO, MULHOUSE

    La journée a été animée par Denis Cheissoux, journaliste à France Inter

    9h30 Café d’accueil

    10h00 Mots de bienvenue et d’introduction

    Fabian Jordan, Président de Mulhouse Alsace Agglomération et Nicolas JANDER,  Conseiller départemental 

    10h15 Plénière « le pouvoir de transformation »

    Les inspiratrices

    Jennifer Guesdon-Plessis, Fondatrice IPHILGOOD, Paris : « Philanthropie de proximité »

    Thanh N’Ghiem, co-fondatrice  avec Cédric Villani et Florent Massot du mouvement des Crapauds fous, Paris : « Changer, vite »

    Les faiseurs

    Jacques Serillon, directeur des Sources de Soultzmatt : « un engagement pour l’environnement »

    Lionel L’Haridon, Président de l’association SALSA : « Les circuits courts »

    Alsace Business Angels

    11h30 Apéro-ateliers

    • Atelier énergie fatale et hydrogène 

    La récupération et la valorisation de l’énergie résiduelle issue de certains processus constituent un objectif essentiel pour une utilisation plus rationnelle de l’énergie, dans un contexte de diminution des émissions de CO2. La valorisation des énergies fatales figure clairement dans le plan stratégique national de développement de la chaleur et du froid renouvelables.

    Quelles utilisations potentielles de chaleur fatale ou d’hydrogène résiduel ? Ces rejets peuvent être de véritables ressources pour les entreprises voisines des installations émettrices. Quelles synergies pour quels projets ? Succomberons-nous au charme de l’énergie fatale ?

    Lanceurs de discussion : Georges Walter, Direction environnement, CD 68/Richard GRAN, SCCU /Marie-Christine DORST, ADEME

    • Atelier économie circulaire 

    Canettes en aluminium, bouteilles en verre et en plastique, le retour de la consigne ouvre de nouvelles perspectives économiques et environnementales. Le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire de juillet 2019 prévoit notamment un objectif de 100% de plastique recyclé en 2025. Des initiatives locales émergent d’ores et déjà ainsi que des filières de réutilisation. L’Alsace est d’ailleurs la région française qui utilise le plus la consigne. Quelles opportunités locales pour redonner vie à des produits et matières ?

    Lanceurs de discussion : Lionel l’HARIDON, association SALSA/ Emilie ALBISSER, ADEME/Christophe NEUMANN, CITEO, Simon BAUMERT/Association Zéro Déchet

    • Atelier philanthropie et fundraising : nouveaux usages de proximité

    Le mot philanthropie désigne une générosité désintéressée. C’est « l’intérêt bien compris » de Tocqueville. Le fundraiser est un métier venu des Anglo-Saxons mais qui arrive en France : solliciter des fonds privés (entreprises, mécènes, crowfunding…) et organiser des évènements ou des mobilisations citoyennes pour solliciter la générosité du public. Aujourd’hui l’exercice du mécénat territorial se développe et s’envisage dans une politique globale de diversification des financements et des partenaires mais aussi de mobilisation d’acteurs d’un même écosystème au service de l’attractivité d’un territoire. L’enjeu économique est donc très important mais l’enjeu social et d’image également.

    Dons par sms et pour des causes proches ou lointaines, débat autour du mécénat de Notre Dame, professionnalisation des métiers, la philanthropie se transforme et se localise, le Haut-Rhin est-il prêt ?

    Lanceurs de discussion : Jennifer Guesdon-Plessis/Conseil IPHILGOOD, Marina Patroucheva/ingénierie philanthropique

    • Atelier photovoltaïque, autoconsommation, toitures, participation citoyenne

    Comment les différents acteurs du système énergétique (gouvernement, partis politiques, entreprises nationales et locales, collectivités territoriales, ...), peuvent-ils concevoir une dynamique collective avec des projets individuels en chaque point du territoire pour produire la meilleure énergie propre pour chaque usage ? Aujourd’hui la filière solaire connaît une expansion rapide et la demande d’informations est grande (fiscalité, autoconsommation, législation, rentabilité, biodiversité).

    Grands projets et implication des entreprises, des collectivités et des citoyens, le roi soleil investit-il le Haut-Rhin ?

    Lanceurs de discussion : Michaël Godet , ENERIOS, Coline LEMAIGNAN, Alter Alsace Energie

    12h45-13h15 Présentation des projets candidats au concours départemental « ça innove »

    13h15-13h45 Buffet Project Angels

    13h45 Remise du prix du Conseil départemental du Haut-Rhin « ça innove » par Brigitte Klinkert, Présidente du Conseil départemental du Haut-Rhin,

    et Jean HANSMAENNEL , directeur général Groupe Vivialys, Président de l’Industrie Magnifique

    14h15 Visite commentée par Olivia GHAZARIAN, directrice de Rivières de Haute-Alsace : « Le site renaturé du Steinbaechlein dans le cadre du projet Mulhouse Diagonales »

    Ont été présents, de 9h à 13h, les lanceurs de discussion, les candidats retenus au prix " Ça innove" et M. DROUILLON, professeur agrégé de physique appliquée et retraité passionné.

    Partenaires : M2A, MOTOCO

    Infos utiles
    programme JOURNEE CA INNOVE (pdf - 447.76 Ko)

    Campus des aventuriers de la transition

    Vendredi 4 octobre

    Dans notre nouveau monde énergivore cumulant nouveaux usages et besoins (internet-objets électrifiés et connectés- voyages-mondialisation…), les sources de surconsommation d’énergie sont encore des données invisibles pour beaucoup de jeunes. Il est donc nécessaire de les informer des impacts de leurs modes de vie et des contributions positives qu’ils peuvent apporter dans tous les champs du développement durable.

    Comment sensibiliser la jeunesse à la sobriété et à un comportement citoyen, tout en s’inscrivant dans l’avenir ? C’est pour répondre à ce défi qu'ont été organisés plusieurs ateliers à destination des élèves du collège de Volgelsheim ; afin de les inciter à se tourner vers d'autres modes de consommation plus durables.

    Co-organisation : Conseil départemental du Haut-Rhin – Collège Robert Schuman de VOLGELSHEIM.

    Infos utiles

    La jeunesse en transition

    Un appel à candidature a été lancé pour réunir, le temps d'un week-end, 14 et 15 septembre 2019, organisé par le Conseil départemental, 10 jeunes français et 10 jeunes allemands  pour réfléchir à la transition énergétique et écologique avec des chefs d’entreprises des deux pays.

    Appel à projets innovants

    Le Département du Haut-Rhin a orgnaisé un concours visant à valoriser et aider des porteurs de projets dans les domaines de la transition énergétique et du développement durable.
    10 candidatures ont été présélectionnées en septembre pour une présentation aux financeurs lors de la journée fatale « énergie, philanthropie, économie circulaire et écologie industrielle : le pouvoir de transformation » du 3 octobre. 

    Le projet BioRenGaz dédié au développement d'une nouvelle technologie de production de biogaz a remporté le prix "ça innove" 2019.

    Infos utiles

    Bilan en images de l'édition 2018

    Le public était nombreux pour participer aux journées "Ça turbine" organisées par le Conseil départemental du 15 au 19 octobre.
    Cinq journées survoltées allant de l’écorénovation des maisons alsaciennes, aux travaux de chercheurs, à l’initiation à la sourcellerie en passant par la visite d’entreprises alsaciennes à la pointe de la transition énergétique !